Claude Palmeti & Lena Mirlova ≈ Rennes-le-Château. Une autre approche de l’énigme

Paru en 2008, ce livre s’en ressent des considérations qui étaient celles véhiculées il y a dix ans. Sans nul doute, les auteurs ont été attentifs à rester informés jusqu’à la publication de leur ouvrage. Mais pour autant, on retrouve un certain nombre de poncifs qui sont encore en faveur.  En revanche, pour avoir évité certains more »

La marquise d’Hautpoul-Blanchefort, date et lieu de décès

Tout récemment, à la faveur d’une réflexion, j’ai eu à reparler de la pierre tombale de la marquise d’Hautpoul-Blanchefort. Un de nos lecteurs, bien connu pour sa propension à ramener l’affaire de Rennes à une simple « histoire de curés », a cru opportun de se faire l’écho d’une certaine trouvaille d’un chercheur, François Desbrosses. A savoir more »

Aline Ximenès ≈ Etude de la biographie de Bérenger Saunière

Qualifié d’étude biographique de Bérenger Saunière, curé de Rennes-le-Château, cet ouvrage serait le 2e volume d’une série de 4. Mais que les aficionados des mystères castelrennais se rassurent, c’est le seul de ce quatuor qui aborde l’affaire de Rennes-le-Château. Il faut savoir que l’auteure est une psychanalyste, et c’est à travers le prisme de son more »

La dalle de la marquise de Blanchefort et le musée du Dr Petit

Dans un écho que j’ai ajouté en fin de volume, au livre de Michel Azens, Rennes-le-Château, Voyage au centre  de l’affaire (2014), j’expliquais en quelle circonstance et les raisons qui ont motivé le docteur Abel Petit, trésorier de la Société d’études scientifiques de l’Aude (S.E.S.A.), de faire retirer en 1905, du cimetière de Rennes-le-Château, la pierre tombale de more »

Florence Taveau ≈ Découverte d’un tombeau à Rennes-le-Château

Cet ouvrage fait partie d’une série de petits livres * que l’auteure semble écrire plus vite que son éditeur ne les publient. Malheureusement, cette prolixité s’accompagne d’une absence de méthode et d’une indifférence à la pédagogie. A leur lecture, il semble que Florence Taveau soit dominée par une sorte d’écriture automatique.  Dès la première page, more »