La marquise d’Hautpoul-Blanchefort, date et lieu de décès

Tout récemment, à la faveur d’une réflexion, j’ai eu à reparler de la pierre tombale de la marquise d’Hautpoul-Blanchefort. Un de nos lecteurs, bien connu pour sa propension à ramener l’affaire de Rennes à une simple « histoire de curés », a cru opportun de se faire l’écho d’une certaine trouvaille d’un chercheur, François Desbrosses. A savoir more »

1793. La destruction des archives de la Cité de Carcassonne

Le souvenir de la destruction des archives de la Cité de Carcassonne, perpétrée le 20 novembre 1793, par le procédé d’un monstrueux autodafé orchestré par le Comité révolutionnaire, vient d’être rappelé par Martial Andrieu, dans son blog toujours si intéressant et pertinent : Musique et Patrimoine de Carcassonne.  Il reprend les faits d’après le compte-rendu more »

Le Prieuré de Sion, à l’ombre de l’ « Alpina »

Au cours des années 1965 et 1966, Pierre Plantard et Philippe de Cherisey ont réalisé une demi douzaine de publications polycopiées, ayant trait à Rennes-le-Château et ses mystères, vrais ou supposés. Elles furent toutes déposées à la Bibliothèque Nationale. Parmi celles-ci, une brochure intitulée : Les descendants mérovingiens ou l’énigme du Razès wisigoth, attribuée à more »

Code AA ou Ah ! Ah !

Aux dires de certains commentateurs rhédésiens, la fortune de Nicolas Fouquet ne devrait pas tant à des malversations liées à son statut de Surintendant des Finances, qu’à l’opportunité d’un trésor dont l’existence lui aurait été révélée par le peintre Nicolas Poussin. Relayée depuis bientôt quarante ans dans divers ouvrages consacrés à l’affaire de Rennes, cette hypothèse more »